L'accordéon diatonique

Retrouvez le professeur enseignant cette discipline :
Andrée LORD
d

Description de l'accordéon diatonique

Né de l’harmonica dans les années 1820, l’accordéon diatonique connaît de multiples transformations, l’une d’entre elles aboutit à l’accordéon chromatique fin XIXe début XXe. On le dit “diatonique” car il se joue sur une gamme de 7 sons séparés par des tons ou des demi-tons; et il est aussi bisonore (2 sons par touche) d’où un son unique, caractéristique, nerveux et énergique propre au maniement du soufflet.

Cet instrument s’adresse à tous les âges, à partir de 7 ans, et à tous les niveaux. Aucune connaissance du solfège en amont n’est requise. L’enseignement a deux principaux objectifs :
> Explorer toutes les facettes et richesses de l’instrument (maîtrise de tous les aspects techniques de l’instrument et connaissance approfondie selon une progression rigoureuse établie par le professeur).
> Donner à l’élève tous les outils de l’autonomie (initiation au solfège adaptée à l’instrument, transcriptions…). Aussi, si l’élève a fait un choix de répertoire, l’objectif est de l’aider à travailler le style, l’interprétation…

Le plaisir de jouer et de le partager avec d’autres est essentiel. L’accordéon diatonique étant difficile à s’intégrer dans une pratique collective (les autres instruments étant en grande majorité chromatiques), un nouvel atelier (musiques populaires des époques baroque et renaissance) sera proposé à la rentrée prochaine dans lequel les accordéons diatoniques pourront pleinement s’exprimer.

Où et quand ?

À Drain (locaux de Mélodie) le jeudi

Intéressé(e) ?